navigation

Trump fait arrêter plus de 10 000 notables pédos-satanistes voici la liste ( non complète) 3 septembre 2018

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

L’état profond est en train d’être déjoué par Donald Trump, la cabale est en panique, les arrestations d’élites pédophiles sataniques US ce multiplient partout dans le monde, le président Trump à fait une annonce sur le site de la maison blanche début septembre, et cette annonce est très révélatrice d’un chaos mondial qui risque d’arriver en attendant le renouveau….

Directement sur le site de la maison Blanche
Donnald Trump ferait il passer une message ????

《 EN CONSÉQUENCE, DONALD J. TRUMP, Président des États-Unis d’Amérique, en vertu de l’autorité que me confèrent la Constitution et les lois des États-Unis, proclame par la présente que le mois de septembre 2018 est le Mois national de la préparation.

PROCLAMATIONS

Proclamation présidentielle sur le Mois national de la préparation, 2018

TERRE ET AGRICULTURE

Publié le: 31 août 2018

TOUTES LES NOUVELLES

Le Mois national de la préparation est l’occasion de se concentrer sur l’importance de préparer nos familles, nos foyers, nos entreprises et nos communautés aux catastrophes qui menacent nos vies, nos biens et notre patrie. Pendant ce temps, nous rendons également hommage aux hommes et aux femmes courageux qui réagissent de manière désintéressée aux crises et aux catastrophes, en aidant ceux qui en ont besoin. Ces premiers intervenants, qui travaillent sans relâche pour protéger notre nation et protéger nos citoyens, méritent notre plus grande gratitude et notre reconnaissance.

Au cours de l’année écoulée, de nombreuses cyclones, incendies de forêt, tornades, inondations, éruptions volcaniques et autres catastrophes naturelles ont causé et causé des dommages aux communautés du pays et des territoires. La saison cyclonique historique de 2017 comprenait trois tempêtes catastrophiques qui ont touché terre en un mois et ont été suivies par une série de feux de forêt destructeurs en Californie. Combinées, ces catastrophes naturelles ont touché 47 millions de personnes et des dizaines de milliers de personnes ont été mobilisées pour apporter aide, réconfort et assistance. Nous sommes également particulièrement attentifs aux personnes actuellement touchées par les incendies de forêt en cours en Californie, en Oregon et au Colorado. Malgré les énormes défis, la résilience du peuple américain continue de prévaloir.

Les tragédies sont de sombres rappels que la préparation est une responsabilité partagée et qu’il est essentiel de maintenir la préparation. Tous les Américains peuvent se préparer à des catastrophes potentielles en élaborant et en appliquant un plan d’intervention d’urgence familial, en assemblant un kit de secours, en signant des alertes sur les appareils mobiles, en mettant de côté des La campagne Ready de l’Agence fédérale de gestion des situations d’urgence décrit d’autres mesures importantes pour mieux préparer une catastrophe majeure.

Ce mois-ci, j’encourage tous les Américains à saisir l’occasion de s’assurer qu’un plan d’intervention d’urgence est en place et prêt à être correctement exécuté. Les situations d’urgence et les catastrophes mettent à l’épreuve la résilience et la force des familles, des communautés et de notre nation. Il est impossible d’éviter tous les défis et menaces, mais nous pouvons et devons nous y préparer. Ce faisant, nous pouvons aider à protéger nos communautés et à sauver des vies.

EN CONSÉQUENCE, DONALD J. TRUMP, Président des États-Unis d’Amérique, en vertu de l’autorité que me confèrent la Constitution et les lois des États-Unis, proclame par la présente que le mois de septembre 2018 est le Mois national de la préparation. J’encourage tous les Américains, y compris les fonctionnaires fédéraux, d’État et locaux, à prendre des mesures pour se préparer aux catastrophes ou aux situations d’urgence en élaborant et en mettant en œuvre leurs plans d’intervention d’urgence. Chaque étape que nous prenons pour mieux nous préparer fait une réelle différence dans la manière dont nos familles et nos communautés réagiront et persévéreront face aux imprévus.

EN FOI DE QUOI, en ce trente et un août, l’année de notre Seigneur, deux mille dix-huit, et de l’Indépendance des États-Unis d’Amérique, les deux cent quarante-trois.

DONALD J. TRUMP

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Ci dessous le lien  PDF des noms de notables arrêtés concernant la pédophilie des élites par Trump

fichier pdf Notable Human Trafficking Arrests -Thread_ https_%2F%2F8ch.net%2Fqresearch%2Fres%2F1796608.html – Please help in posting more info to this thread.Ty. – Notable Human Trafficking Arrests

SCHIAPPA : Ou la victoire des #PédoSatanistes 10 août 2018

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire Image de prévisualisation YouTube

« SATANISME » UN INITIÉ VOUS FAIT PASSER DERRIÈRE LE RIDEAU

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire Image de prévisualisation YouTube

Le Hezbollah menace, les colonies Israéliennes en état d’alerte 18 juin 2018

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

hezbkornet2

Publié le 18/06/2018

Un site web hébreu vient de rapporter que le front intérieur en Israël prend au sérieux les menaces du secrétaire général du Hezbollah libanais et que vu les menaces de tirs de roquettes et d’artillerie de la Résistance, les Israéliens sont en train d’étudier, pour la première fois, la possibilité de déplacer les dépôts d’explosifs dangereux depuis Haïfa vers le désert du Néguev, dans le sud d’Israël.

Selon Rai al-Youm, Amir Bohbot, analyste militaire du site web israélien Walla, citant des sources de sécurité bien informées, a souligné que les menaces de Seyyed Hassan Nasrallah sont de « réelles menaces pour le front intérieur d’Israël ».

Récemment, les responsables militaires israéliens ont testé des explosifs pour évaluer l’ampleur que prendrait la destruction des dépôts de matières dangereuses en cas d’attaque du Hezbollah.

« En cas d’attaque directe du Hezbollah, l’explosion de ces dépôts va provoquer la mort de nombreuses personnes dans la région. En effet, ces dépôts se sont transformés en des cibles pour divers groupes, dont le Hezbollah, qui ont menacé Israël d’attaque à la roquette et à l’artillerie lors de la prochaine guerre », a écrit Amir Bohbot.

Il a ajouté que les instances sécuritaires d’Israël considèrent comme une menace sérieuse les avertissements du secrétaire général du Hezbollah libanais ainsi que les efforts de ce mouvement pour avoir à sa disposition des lance-missiles et des mortiers de haute précision.

« C’est pourquoi des examens et des manœuvres ont été réalisés dans le but de savoir comment faire face à de telles menaces et de se protéger au plus haut point grâce aux systèmes de défense Dôme de fer, Patriot, Baguette magique et Hetz. Il est fort probable que le Hezbollah vise les ports de Haïfa et d’Ashdod dans l’objectif d’entraver leurs activités commerciales. En cas de déclenchement d’une guerre avec le Hezbollah, Israël se servira de ces systèmes antimissiles pour protéger les infrastructures sensibles et importantes d’Israël, dont les bases militaires, les ports et les aéroports », a-t-il précisé.

Dans ce droit fil, les chaînes 12 et 13 de la télévision israélienne, citant des sources politiques, ont révélé que le cabinet du Premier ministre Benyamin Netanyahu avait examiné pour la première fois la possibilité de transférer toutes les réserves d’ammoniac et de matières pétrochimiques du golfe de Haïfa dans d’autres régions, notamment le désert du Néguev dans le sud des territoires occupés, afin d’éviter de lourds dégâts financiers et humains.

Sans 444

Sources : infodany.fr le 18 juin 2018

Incendie de Londres: Le chanteur Robbie Williams évacué 7 juin 2018

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

received_923802394460549 received_923802427793879_resized_20180607_123058762 received_923802441127211_resized_20180607_123055304

Un incendie s’est déclenché, ce mercredi après-midi, au Mandarin Oriental Hotel, un établissement cinq étoiles situé à côté de l’ambassade de France et non loin du grand magasin de luxe Harrods, à Londres (Royaume-Uni).

« La brigade a reçu un appel à 15 h 55. Des équipes de pompiers de Chelsea, Kensington, Hammersmith, Battersea et d’autres casernes des environs ont été envoyées sur place », ont déclaré les services de pompiers de la capitale britannique.

 

198 chambres et suites

Au total, 15 engins et 97 pompiers ont été déployés sur le site du Mandarin Oriental Hotel, un bâtiment en briques rouges qui compte 198 chambres et suites et au-dessus duquel s’élevait un épais nuage de fumée, dans le quartier de Knightsbridge. La cause de l’incendie n’est, pour le moment, pas connue, selon les pompiers.

Le chanteur Robbie Williams évacué

Selon le Daily Mail, le chanteur Robbie Williams, présent à l’hôtel, fait partie des personnes évacuées.

L’hôtel venait d’être restauré

Le feu a pris au 5e étage du bâtiment et plus de 50 personnes ont dû être évacuées, a précisé sur place une porte-parole des pompiers. La cause de l’incendie n’était pas connue en fin d’après-midi. Dans un tweet en fin d’après-midi, les services d’ambulance ont indiqué n’avoir eu à soigner personne mais restaient sur place par précaution.

La circulation a été coupée notamment à Hyde Park Corner, voie très empruntée habituellement. De nombreux policiers et équipes médicales étaient également sur place

Photos et vidéos : Flavie D

Le 06 juin 2018

UKRAINE: l’offensive Ukrainienne est proche 15 avril 2018

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , 1 commentaire

30171353_520881708308953_1259676409417991417_o

COMME DES CHIENS DE FAÏENCE…

(Extrait de mon journal du front) Erwan Castel

Les tirs poinçonnent à intervalles réguliers une journée ensoleillée où les chants des oiseaux apportent un peu de couleurs aux observateurs immobiles comme les pierres brisées sur lequelles ils sont appuyés comme des caméléons.

Parfois il me semble que les positions ennemies sont tellement proches que c’est d’elles que s’échappent les odeurs de soupe et de café circulant dans les tranchées.

De chaque côté du front les combattants s’observent attentivement, cachés dans les ombres des gravats et des tranchées ou sous leurs périscopes d’observation.

Et malheur à celui qui oublie un instant l’enchevêtrement des angles morts et des angles mortels qui rythment les déplacements dans les tranchées et marquent les positions fortifiées.
Ne jamais oublier, ici de franchir vite un couloir, là de courber le dos dans un coude de tranchée, ailleurs de se coller contre le mur gauche pour sortir d’une pièce, là bas de contourner une ruine par la droite etc.

L’attention et la tension sont ici permanentes, même pendant les repos ou les sens restent en alerte car moins de 100 mètres nous séparent des canons ennemis.
De plus les snipers ukrops ont piégé ce secteur du front (tout comme nous) dans une toile d’araignée invisible qu’ils tissent de leurs balles d’acier.

Une seconde d’inattention peut nous faire basculer dans l’éternité.

Les snipets sont devenues ici la hantise et régulièrement, leurs guêpes d’acier affamées s’invitent en sifflant par les ouvertures etroites de « Forteruine », ricochant brièvement de pierre en ferraille dans des trajectoires mortelles inconnues et sonores.

Dans les optiques d’observation et de tirs l’air commence à trembler entre terre et soleil et les hommes au repos recherchent les recoins des tranchées violés par le soleil.

Le soleil décline lentement sur la steppe ravagée par l’Histoire, au rythme reguliwr des détonations quo remplacent le varillon de l’horloge. En face de nous depuis cet horizon emnemi. qui semble imprimé sur nos retines trllement nous le scrutons nuit et jour, surgissent entre lisières et cliquetis de chenilles, entre casemates et bruits de marteau, entre tranchées et coups de pioche, entre ruines et musiques criardes; les aboiements secs et infatigables des armes cherchant leur ration de sang.

Erwan Castel

30167549_520867858310338_7385812957432638240_o

Photo 1: positions ennemies fortifiées ayant envahi la « zone grise » du secteur de Promka jusqu’à 70 à 500 mètres de nos lignes de défense.

Photo 2 : à l’affût de cette seconde d’inattention ennemie qui peut être neutralisera un tireur mais fera pleurer une mère ukrainienne…

Photo 3 : derrière les positions ukrainiennes le soleil s’effondre à l’horizon dans un brasier rouge et or qui nous fait oublier une seconde la guerre

 

Information du site Doni press ( journaliste française indépendante)

La tendance à l’escalade commencée il y a bientôt deux semaines ne semble pas pouvoir être arrêtée. Après les 27 violations du cessez-le-feu par l’armée ukrainienne enregistrées du 11 au 12 avril, leur nombre a brutalement augmenté durant les dernières 24 heures.

Le Centre Conjoint de Contrôle et de Coordination du cessez-le-feu (CCCC) a ainsi enregistré 45 violations du cessez-le-feu de la part de l’armée ukrainienne contre le territoire de la RPD du 12 au 13 avril à 6 h, soit une augmentation de 67 % en 24 heures à peine.

Le nombre de munitions tirées par les soldats ukrainiens est à l’avenant avec un total de 1 038 munitions de tous calibres (contre 604 la veille), dont 30 obus de mortiers de 120 mm et 82 mm, 345 munitions de véhicules de combat d’infanterie ou de transport de troupes blindés, et 100 munitions de systèmes de défense anti-aériens.

Au total cette semaine, l’armée ukrainienne a violé 182 fois le cessez-le-feu, soit près du double de la semaine précédente (101 fois), et le bilan humain est de trois soldats morts et sept civils blessés.

Et au vu des armes lourdes détectées près de la ligne de front par les services de renseignement de la République Populaire de Donetsk (RPD), il y a peu de chances que la situation se calme d’elle-même : 18 obusiers automoteurs Akatsia de 152 mm, 6 obusiers tractés MSTA-B de 152 mm, 21 obusiers automoteurs Gvozdika de 122 mm, 3 canons antichars Rapira de 100 mm, 4 systèmes de missiles antiaériens Strela-10 et 13 chars d’assauts T-64 et T-72.

Soit un total de 66 pièces d’équipement lourd qui devraient se trouver dans des zones de stockage à plus de 15 km de la ligne de front si l’Ukraine respectait les accords de Minsk.

Face à la détérioration de la situation, le chef de la RPD, Alexandre Zakhartchenko, a ordonné de mener des exercices militaires avec les réservistes de la république afin de faire face à la menace le cas échéant.

Les ordres ont été donnés afin de coordonner le travail des commissariats militaires avec les villes et les districts, et ont rappelé aux employeurs (privés ou publics) des réservistes qu’ils doivent garantir le maintien de l’emploi et du salaire de leurs employés pendant qu’ils participent à ces exercices.

Le ministère de l’Intérieur assurera quant à lui le rassemblement et le transport des réservistes jusqu’aux polygones d’entraînement.

Aujourd’hui, à 18 h 15, heure locale, déjà huit violations du cessez-le-feu par l’armée ukrainienne ont été enregistrées en RPD.

Le week-end risque d’être tout sauf paisible, et les autorités de la république craignent des provocations sanglantes à l’occasion des commémorations des défunts qui doivent avoir lieu dimanche.

À cette occasion, les habitants de la république vont se rendre en masse dans les cimetières, sur les tombes de leurs proches. Le ministère de l’Intérieur de la RPD a recommandé aux habitants d’éviter 42 cimetières proches de la ligne de front, afin d’éviter d’offrir aux soldats ukrainiens des cibles de choix pour commettre un bain de sang.

Il ne reste qu’à espérer que les habitants de la république puisse commémorer leurs morts sans y risquer leur vie.

Christelle Néant

Image de prévisualisation YouTube

 

Dernière minute : nouveau bombardement en Syrie d’une base militaire iranienne, 20 morts 14 avril 2018

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

Selon certaines informations émanant de sites syriens, des avions de combat israéliens auraient pris pour cible un dépôt d’armes sur l’une des plus grande base possédée par l’Iran dans la zone de Jabal Azan, contrôlée par le gouvernement, sur le mont Azan au sud d’Alep

Le Hezbollah iranien est en alerte maximal ainsi que tsahal ( armée Israélienne )

rapp4

 

rapp2

rapp1

A l’instant grosse explosion entendu en Israël

rapp3

Sources: Dreuz.org et Nicolas Piaser

 

 

 

 

 

 

Un rabbin du douzième siècle a prédit la fin des temps, en 2017 ! 3 décembre 2016

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , 3 commentaires

Un-rabbin-du-12e-siècle

 

Judah Ben Samuel était un rabbin allemand légendaire et prolifique du douzième siècle qui a fait quelques prédictions étonnantes et spécifiques concernant l’avenir de Jérusalem et d’Israël qui se sont réalisées.

Judah Ben Samuel, également connu sous le nom de Judah he-Hassid (Juda le Pieux), a vécu et travaillé de la fin du douzième siècle jusqu’au début du treizième siècle, à Regensburg (Ratisbonne), et a été l’auteur d’un certain nombre de livres en langue allemande.

Ludwig Schneider, du magazine Israël Today, a traduit certains de ses travaux au cours des dernières années, y compris « Le Livre du Pieux – Sefer Hassidim » et le « Livre des calculs – Sefer Gematriyot ».

Après les croisades chrétiennes en Terre Sainte, entre 1096 et 1270, une correspondance régulière s’est développée entre les Juifs en Terre Sainte et les Chrétien de l’Occident. Ainsi, par exemple, les rabbins de Worms et de Regensburg en Allemagne savaient que les Ayyoubides de Saladin avaient dirigé en Terre Sainte depuis 1187.

A cette époque, Judah Ben Samuel a publié les résultats de ses calculs bibliques (Gematria) et ses observations astrologiques, et a résumé comme suit : « Lorsque les Ottomans (Turcs), qui étaient déjà une puissance à ne pas négliger sur le Bosphore à l’époque de Juda Ben Samuel, conquièrent Jérusalem, ils vont régner sur Jérusalem pendant huit jubilés. Ensuite, Jérusalem deviendra la terre interdite pendant un jubilé, puis, pendant le neuvième jubilé, la ville sera de nouveau la possession de la nation juive, ce qui signifierait le début de la fin des temps messianiques. »

Un jubilé dure 50 ans (Lévitique 25). Il s’agit de la cinquantième année après sept fois sept ans, l’année où chaque personne doit reprendre possession de sa terre. Les calculs de Judah Ben Samuel étaient purement théoriques ; Il n’y avait absolument aucun signe à cette époque de leurs accomplissements. Il n’était pas en mesure de faire l’expérience de leurs accomplissements, parce que ce n’est que seulement 300 ans après sa mort que la première de ses prévisions devait se réaliser.

Les Mamelouks, qui avaient régné sur Jérusalem depuis l’année 1250, ont été conquis en 1517 par les Turcs Ottomans. Les Ottomans y ont régné pendant huit jubilés (8 x 50 = 400 ans), c’est-à-dire qu’ils ont régné à Jérusalem pendant 400 ans. Exactement 400 ans plus tard, en 1917, les Turcs Ottomans ont été conquis par les Britanniques. La Société des Nations a conféré le mandat de la Terre Sainte et de Jérusalem aux mains des Britanniques. Ainsi, à partir de 1917, en vertu du droit international, Jérusalem était une terre interdite (no man’s land).

Puis, quand Israël s’est emparé de Jérusalem dans la guerre des Six Jours en 1967, exactement un jubilé (50 ans) après 1917, Jérusalem est redevenue la propriété des Juifs Israéliens une fois de plus. Ainsi, selon les prophéties de Judah Ben Samuel, la Fin des Temps messianiques commencèrent.

De nombreux chercheurs ont étudié et ont fait référence aux écrits de Judah Ben Samuel dans un effort pour comprendre comment il avait atteint ses conclusions. Parmi ceux se référant à Judah Ben Samuel, il y avait le Rabbi Isaac Ben Salomon Louria, un mystique traitant avec le monde messianique (Jérusalem, 1531-1572, Safed) ; Joseph Salomon Delmegido (1591 Candia – 1655 Prague), un astronome et mathématicien (« Mazref le-Chochma ») ; Azoulay I (1724-1806), un célèbre bibliographe ; Samuel David Luzzatto (1800-1865), un érudit de la Bible ; L’historien Heinrich Graetz (1817-1891) ; Et l’érudit de la Torah Jacob Epstein (1925-1993).

Le secret de la manière dont Juda le Pieux est arrivé à des prédictions tellement précises, à moins à voir avec les calculs réels, qu’avec le fait qu’il avait consacré sa vie à Dieu. Ses élèves, le Rabbin Isaac ben Moïse (Vienne), le Rabbin Baruch ben Samuel (Mayence) et le Rabbin Simcha (Speyer), témoignent que Judah Ben Samuel était un modèle d’abstinence, d’abnégation et attendait avec un ardent désir la venue du Messie.

Judah Ben Samuel était souvent appelé « Lumière d’Israël ». Même les évêques venaient lui demander conseil. Si quelqu’un lui demandait d’où provenait sa sagesse, il lui répondait : « Le prophète Élie, qui va précéder le Messie, m’est apparu et m’a révélé beaucoup de choses et a souligné que la condition préalable pour répondre à la prière, c’est qu’elle soit alimentée par l’enthousiasme et la joie de la grandeur et de la sainteté de Dieu. »

Mais, pour résumer les prédictions étonnantes : En l’an 1217, ce rabbin érudit et pieux a prophétisé que les Turcs Ottomans règneraient sur la ville sainte de Jérusalem pendant huit jubilés. Maintenant, gardez à l’esprit qu’il a fait cette prédiction 300 ans avant que les Turcs Ottomans prennent le contrôle de Jérusalem en 1517. En effet, si 1217 et 1517 allaient être des années jubilaires comme le croyait Judah Ben Samuel, alors, sa prophétie était tout à fait exacte, car, exactement 400 ans après que les Turcs aient pris le contrôle de Jérusalem, ils furent chassés de la ville et de la terre sainte en 1917 par les forces alliées sous le commandement du général George Allenby, soit dit en passant pendant le Hanoukka.

Mais, cela devient encore plus intéressant.

Le rabbin a aussi prophétisé que, pendant le neuvième jubilé, la ville de Jérusalem serait une « terre interdite » (no man’s land). C’est exactement ce qui s’est passé de 1917 à 1967, en raison du fait que la Terre Sainte a été placée sous mandat britannique en 1917 par la Société des Nations et, littéralement, « n’appartenait » à aucune nation.

Même après la guerre d’indépendance d’Israël en 1948-49, Jérusalem était encore divisée par une bande de terre passant directement au cœur de la ville, avec la Jordanie contrôlant la partie orientale et Israël contrôlant la partie occidentale de la ville. Cette bande de terre était considérée et a même appelée « no-man land » à la fois par les Israéliens et les Jordaniens.

Il a fallu attendre la guerre des Six Jours de 1967 pour que la totalité de la Cisjordanie et de la Terre Sainte soient conquises par l’armée israélienne et que la totalité de la ville de Jérusalem retourne entre les mains d’Israël. Donc, une fois de plus, une prophétie faite par un rabbin, 750 années auparavant, a été accomplie à la lettre.

Ce serait certainement significatif si les années 1917 et 1967 auraient été des années jubilaires, compte tenu de l’importance de ce qui s’est passé à Jérusalem pendant ces années. Mais, ça devient encore plus intéressant, parce que Judah Ben Samuel a aussi prophétisé que Jérusalem, pendant le dixième jubilé, serait sous le contrôle des Juifs et que la « fin des temps » messianiques allait commencer. S’il a raison, le dixième jubilé a commencé en 1967 et s’achèvera en 2017.

« La Bible doit être notre norme pour les prophéties et l’interprétation des événements prophétiques », a déclaré Joseph Farah, rédacteur en chef et fondateur de WorldNetDaily, après avoir pris connaissance des prévisions de Judah Ben Samuel dans Israël Today. « Mais, on ne peut ignorer ce que ce rabbin du douzième siècle a dit et écrit. C’est bien documenté. Et j’applaudis Israël Today pour avoir tout amené à la lumière. Les implications de ces prédictions sont stupéfiantes, c’est le moins que l’on puisse dire. »

http://www.wnd.com/2012/11/12th-century-rabbi-predicted-israels-future/

Traduit par PLEINSFEUX.ORG le 03 Décembre 2016

Suède: un centre de migrants attaqué par des suédois après le viol d’une handicapée 12 octobre 2016

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

emeute-en-suede

Hier, le 10 octobre, un centre de migrants est attaqué par des citoyens suédois après qu’une femme en fauteuil roulant ait été violée par plusieurs hommes

La victime dans la soirée a partagé un taxi avec un homme qui lui a proposé de partager le trajet, après que cette dernière soit allé dîner dans un restaurant à Visby, en Suède. Le taxi déposa l’homme en premier, la femme demanda alors si elle pouvait utiliser les toilettes. Âgée d’une trentaine d’années, la femme est alors entrée dans l’appartement de son co-voyageur.

Son avocat Staffan Fredriksson a déclaré: « Elle est entrée et ne s’est pas douté que quelque chose allait se produire. Puis l’homme a profité de la situation. Le viol a commencé alors qu’elle était assise. Une fois lancé dans l’agression sexuelle sur la femme en fauteuil, l’homme a appelé d’autres hommes par téléphone lesquels ont alors prolongé le calvaire de la jeune femme.

M. Fredriksson a dit: « d’où ils sont venus nous ne savons pas. Cela a duré plusieurs heures. Paralysée des jambes elle n’a pas pu se résoudre à résister physiquement, elle n’a pu que crier son refus. »

La victime, qui ne peut pas marcher sur de longues distances et utilise un fauteuil roulant, est resté ensuite allongée dans l’appartement du violeur et a réussi à sortir de la maison quand l’homme et ses complices ont quitté les lieux.

Six hommes, tous agés d’une vingtaine d’années, ont été arrêtés après « la tournante » – mais ont été libéré rapidement après.

La police suédoise a refusé de fournir des détails sur les agresseurs présumés, mais il a été rapporté que les six hommes étaient des demandeurs d’asile et qu’après l’agression ils avaient rejoint leur centre de réfugiés.

Des manifestations éclates

Depuis plusieurs heures, des manifestants se sont rejoints suite à la publication dans les médias du récit de l’agression sexuelle, dans le but de soutenir la femme et de condamner la libération des agresseurs. Mercredi dernier, plus de 100 personnes ont défilé entre le poste de police local et le centre de migrants.

Le centre a ensuite été attaqué dans un assaut collectif, les manifestants ont jeté des pierres sur le centre et sur les migrants.Les autorités suédoises ont été contraints d’envoyer plusieurs unités de police supplémentaire pour empêcher l’escalade de la violence.

Torbjörn Nilsson, chef de la police Gotland, a déclaré: «Il faut faire la distinction entre l’agression de ce week-end et le climat pacifique sur Gotland en général. « Gotland est une ville calme en comparaison à d’autres villes il y a peu de crimes par rapport au reste du pays. Mais la façon dont les gens ont réagi est sans précédent. »
En 2015, près de 200.000 immigrés illégaux sont entrés en Suède – et 60 pour cent des gens attendent maintenant de leur gouvernement de mettre fin à cette immigration massive. Seulement 13 pour cent de la population a déclaré que plus de réfugiés et de migrants devaient être acceptés.

sources: http://www.europe-israel.org le 10 octobre 2016

Hollande sur «la femme voilée, Marianne de demain» font bondir la droite

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

media

L’opposition se saisit – d’une partie – de cette confidence faite par le chef de l’État à deux journalistes, dans un livre à paraître jeudi, pour le dépeindre en responsable communautariste.

«La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain.» La formule, choc, est signée François Hollande et est rapportée par les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme dans leur livre Un président ne devrait pas dire ça (Editions Stock). Une phrase qui est déjà largement commentée par l’opposition ce mardi soir… «On aimerait avoir mal lu!», s’étrangle Brigitte Kuster, la porte-parole des Républicains dans un communiqué de son parti. L’élue sarkozyste estime que François Hollande «serait bien inspiré d’expliciter le fond de sa pensée» car «une telle déclaration met à mal la République dont il est censé être le garant».

En réalité, la précision est déjà faite. Quelques lignes plus loin, le chef de l’Etat développe son propos: «D’une certaine façon, si on arrive à lui offrir les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l’être, capable de porter un idéal.» «Finalement, poursuit François Hollande, quel est le pari que l’on fait? C’est que cette femme préférera la liberté à l’asservissement.» «Que le voile peut être pour elle une protection, mais que demain elle n’en aura pas besoin pour être rassurée sur sa présence dans la société», note encore le président de la République.

«Je pense qu’il y a trop d’arrivées, d’immigration»

Des paroles que n’ont pas lu bon nombre de responsables politiques. «Hier comme demain, Marianne ne sera jamais voilée!», tonne Bruno Le Maire sur Twitter. Le député LR Lionnel Luca dénonce «un aveu de renoncement». «Clientélisme, communautarisme, mépris de l’égalité homme-femme et laïcité… Hollande se dévoile et voile Marianne», assène Lydia Guirous. «Les Françaises apprécieront…», grince Valérie Debord. Le député Guillaume Larrivé ajoutant: «Non, Marianne ne sera pas voilée: en France, refusons la soumission des femmes à la régression.»

Si l’on poursuit la lecture des confessions de François Hollande, c’est la gauche qui aurait pu être la plus critique. «Je pense qu’il y a trop d’arrivées, d’immigration qui ne devrait pas être là», concède le chef de l’Etat, loin de la ligne traditionnelle de sa famille politique. Le président de la République admet même «un problème avec l’islam (…) Parce que l’islam demande des lieux, des reconnaissances». «Ce n’est pas l’islam qui pose un problème dans le sens où ce serait une religion qui serait dangereuse en elle-même, assure François Hollande, mais parce qu’elle veut s’affirmer comme une religion dans la République.» «Après, dit-il, ce qui peut poser un problème c’est si les musulmans ne dénoncent pas les actes de radicalisation, si les imams se comportent de manière antirépublicaine.» Certains à droite s’y retrouveraient aisément.

Sources: http://www.lefigaro.fr le 12 octobre 2016

12345...37

info + |
Immobilier et habitat à Tou... |
INFOS SUBTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veriteverite
| Detoutderien
| Leblogdejustinevioletta