navigation

Canada : des policiers tiennent en joue des journalistes après la fusillade 24 octobre 2014

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , trackback

ottawa-642x402

 

L’incident qui s’est produit dans le quartier central de Parliament Hill, à Ottawa, a été le théâtre d’un fait pour le moins troublant. Alors que les autorités cherchaient un homme d’environ 1m75, en surpoids et qui portait une veste noire, « la police a bouclé la zone et les forces d’intervention d’Ottawa sont arrivées, ont pointé leurs armes en direction des journalistes et leur ont ordonné de se coucher au sol. Ils ont ensuite été confinés dans un hall situé en face de la Chambre des communes », selon Josh Wingrove du Globe and Mail.

Sur place, Wingrove a publié un tweet sarcastique : « Les forces d’interventions spéciales de la police d’Ottawa sont sur place et ont aimablement tenu en joue chaque journaliste, leur ont ordonné de lever les mains en l’air, et les ont sommés de se coucher à même le sol. »

Wingrove a également rapporté ce qu’il a vu : « Un corps inerte devant la bibliothèque du parlement », et ce qu’il a vu et entendu, à savoir des coups de feu tirés par la police dans cette direction.

« Des témoins oculaires ont affirmé qu’un homme armé aux cheveux longs de couleur noire a fait irruption au mémorial de la guerre, a tiré à 4 reprises et un garde a été abattu », selon ce témoignage. « L’auteur des coups de feu a ensuite couru vers Parliament Hill. La victime des coups de feu a été emmenée à l’hôpital en ambulance. La police a bouclé la zone. Nous ignorons tout du tireur jusqu’à présent. »

Cette fusillade survient après un autre incident, survenu lundi au Québec, au cours duquel deux soldats canadiens ont été happés par une voiture conduite par un homme qui, selon les autorités, s’est récemment converti à l’islam radical. Une des deux victimes est décédée.

Note de la rédaction de Croah :

Cet événement ressemble à s’y méprendre à l’affaire Merah, aux « attentats » de Boston, ou encore à la tuerie de Bruxelles au Musée Juif, où deux ex-agent du Mossad ont trouvé la mort. La même recette à chaque fois, qui nous permet de renifler le false-flag à des kilomètres.

Souvenons-nous qu’un false-flag (attaque sous faux drapeau) a toujours pour but de légitimer le régime en place, de faire accepter plus facilement une réduction des libertés à la population, et bien souvent, de renforcer l’animosité entre communautés afin d’œuvrer dans le sens du choc des civilisations.

D’ailleurs, les gouvernements impérialistes arrivent toujours à leur fin grâce à ce genre d’événement. En effet, le gouvernement canadien n’a pas tardé à annoncer un « renforcement sécuritaire » afin de « protéger les gens ».

On va réduire vos droits, mais ne vous inquiétez pas, c’est pour vous protéger des méchants islamistes-terroristes-mangeurs-d’hommes !

Sources croah.fr

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

info + |
Immobilier et habitat à Tou... |
INFOS SUBTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veriteverite
| Detoutderien
| Leblogdejustinevioletta