navigation

Révélations explosives ? « Le jour où je vais expliquer ce qui s’est passé [au Super Casher], tout le monde va se sentir complètement con » 21 janvier 2015

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , trackback

coulibalyterroriste-a-til-lesmainsliees

 

Source : Ozap .com

Dominique Rizet (BFMTV) : « Le jour où je vais expliquer ce qui s’est passé, tout le monde va se sentir complètement con »

Interrogé par « Arrêt sur images », Dominique Rizet, spécialiste police justice de BFMTV, assure que l’otage était « parfaitement en sécurité » avant ses révélations.

BFMTV a-t-elle mis en danger vendredi la vie de certains des otages de l’hyper casher à Porte de Vincennes ? La question est sur toutes les lèvres après la révélation à l’antenne, par le journaliste Dominique Rizet, d’une planque (la chambre froide, au sous-sol) où était cachée une femme. « Il y a une femme qui se serait cachée dès l’arrivée de cet homme, qui s’est réfugiée dans une chambre froide. Et qui serait à l’intérieur, à l’arrière de l’établissement », explique-t-il à 14h58.

Il précise par ailleurs que la police est présente à cet endroit. « Il y a la police, ils sont en train de s’équiper, six groupes d’intervention de dix personnes du GIPN et du RAID. Ils sont en train de se préparer à entrer éventuellement dans cet hypermarché (…) Le grillage a été découpé à l’arrière pour permettre un accès plus facile ». Reste à savoir où exactement, seulement deux entrées étant filmées par les chaînes de télévision. Cette information n’a été donnée qu’une seule fois par Dominique Rizet à l’antenne, deux heures avant l’assaut. « On a estimé, symboliquement et émotionnellement qu’il n’était pas utile de redonner cette information », a précisé Hervé Béroud, directeur de la rédaction, sur France 5 lundi.

Dimanche, Béroud assurait au Monde que la source du journaliste, une personne du RAID, « lui avait dit que ces personnes-là n’étaient plus en danger car les forces d’intervention avaient pris position près de la chambre froide ». En clair, si Coulibaly s’en approche, il est immédiatement abattu par les forces d’élite sur place.

« Il y en a qui vont se faire bouffer les couilles »

La ligne de défense de BFMTV est remise en cause par le site Arrêt sur images, qui a recoupé les récits publiés par les médias ces derniers jours. « A aucun moment il n’est précisé que les otages présents dans la chambre froide avaient été mis en sécurité avant l’assaut », écrivent nos confrères. Autre détail troublant, le témoignage à Libé de l’un des otages de la chambre froide, qui raconte qu’une personne retenue à l’étage était venue les chercher, le terroriste menaçant de tuer tout le monde.

Que dit le principal intéressé, Dominique Rizet, reconnu comme l’un des meilleurs journalistes police justice du PAF ? « Je ne veux pas vous parler, je me suis fait dézinguer par tout le monde, a-t-il déclaré au site Arrêt sur images qui a tenté d’obtenir des explications. J’ai fait une liste. Le jour où je vais expliquer ce qui s’est passé, tout le monde va se sentir complètement con. Je sais qu’il y en a qui vont se faire bouffer les couilles. Je ne veux pas en rajouter, vous faites votre boulot, j’ai fait mon boulot. Je fais gaffe à tout, je sais ce que je fais. Je sais qu’il [l’otage, ndlr] était parfaitement en sécurité ».

La version officielle qui a été livrée au peuple concernant cette prise d’otages ne tient pas la route en effet (énormément d’incohérences qui sont actuellement listées par des débunkers), alors prions pour que le journaliste de BFM TV ouvre sa bouche en grand et qu’il ne soit pas vicitme d’un malencontreux accident ou suicidé d’ici là !

D’après des sources officieuses, il y a des zones d’ombres et des incohérences notamment au début de l’opération (arrestation d’un suspect non listée officiellement) et lors d’un assaut final qui ne ressemble pas du tout aux méthodes classique du RAID, puisqu’un volet roulant très lent à monter a été actionné pour l’assaut, ce qui laissait non seulement le temps au terroriste de liquider ses otages, mais aussi lui permettait de se positionner pour ensuite tirer sur les assaillants, ce qu’il n’a pas fait… et pour cause quand on regarde les images officielles !

D’autres informations étranges concernant des appels téléphoniques et un téléphone mal raccroché perturbent très lourdement le récit qui a été officiellement relaté de cette prise d’otages meurtrière.

le 21 janvier 2015

Commentaires»

  1. Le savoir est une arme certainement mais ta connerie est totalement insondable et ta responsabilité envers nos jeunes générations consommatrice d’internet devra être forcement un jour mis sur la table . Ce n(est pas la couverture de Charlie Hebdo 1178 qui est intéressante mais l’article en page 4  » Les charognards du complot » . Je t’invite a le lire .. ce que tu fais n’est pas anodin .. il faudra prendre un jour tes responsabilité , arrêter de penser que tu es intouchable derriere ton ordi et passer a la caisse .

    Répondre

Laisser un commentaire

info + |
Immobilier et habitat à Tou... |
INFOS SUBTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veriteverite
| Detoutderien
| Leblogdejustinevioletta