navigation

Mort de Ben Laden : la manipulation démontée 14 mai 2015

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , trackback

whitehouse-binladen

 

Séance propagande de la Maison-Blanche dans le « Situation Room » durant l’opération visant prétendument Ben Laden

Seymour Hersh démasque les mensonges officiels sur le meurtre de Ben Laden, Par Niles Williamson, 13 mai 2015.

Près de quatre ans après le raid des forces spéciales américaines ayant abouti à l’assassinat d’Oussama Ben Laden, un extraordinaire article de révélation politique du journaliste d’investigation et lauréat du prix Pulitzer Seymour Hersh, publié dimanche dans la London Review of Books, a enlevé le masque au récit officiel qu’en avait donné le gouvernement américain.

L’abondance de détails fournie par l’article de Hersh attire l’attention sur le fait que rien de ce qu’un responsable gouvernemental peut dire publiquement ne peut être considéré comme la vérité, et que les médias grand public fonctionnent comme une caisse de résonance pour mensonges officiels. Hersh affirme que les comptes-rendus donnés par le président Barack Obama et les membres de son cabinet « pourraient avoir été écrits par Lewis Carroll, » l’auteur d’Alice au pays des merveilles.

Parmi les affirmations exposées comme des fabrications, il y a :

• que le programme de torture de la CIA a contribué à la découverte de la cachette de Ben Laden ;
• que le raid a été réalisé à l’insu du gouvernement pakistanais ;
• que l’équipe des opérations spéciales visait à prendre Ben Laden vivant ;
• que l’équipe l’avait tué seulement quand il a résisté ;
• qu’on avait donné à Ben Laden un enterrement islamique en mer à partir du porte-avions USS Carl Vinson.

Hersh écrit que l’opération de 2011 ayant pour objectif de tuer Ben Laden a été lancée en août 2010 après qu’un ancien officier supérieur des renseignements pakistanais est allé voir l’ambassade américaine à Islamabad. Il a offert de révéler l’endroit où se tenait Ben Laden à la CIA en échange de la récompense de 25 millions de dollars promise par le gouvernement américain pour la capture du chef d’Al-Qaïda après les attaques terroristes du 11 septembre 2001. Lundi soir, la chaîne NBC News a déclaré qu’elle avait confirmé indépendamment que des sources du renseignement pakistanais avaient donné l’emplacement de Ben Laden à la CIA en 2010 – l’affirmation la plus importante peut-être de l’article de Hersh, et une réfutation dévastatrice de l’histoire officielle factice servie par l’administration Obama.

http://quenelplus.com le 14 Mai 2015

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

info + |
Immobilier et habitat à Tou... |
INFOS SUBTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veriteverite
| Detoutderien
| Leblogdejustinevioletta