navigation

Le Hezbollah menace, les colonies Israéliennes en état d’alerte 18 juin 2018

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , trackback

hezbkornet2

Publié le 18/06/2018

Un site web hébreu vient de rapporter que le front intérieur en Israël prend au sérieux les menaces du secrétaire général du Hezbollah libanais et que vu les menaces de tirs de roquettes et d’artillerie de la Résistance, les Israéliens sont en train d’étudier, pour la première fois, la possibilité de déplacer les dépôts d’explosifs dangereux depuis Haïfa vers le désert du Néguev, dans le sud d’Israël.

Selon Rai al-Youm, Amir Bohbot, analyste militaire du site web israélien Walla, citant des sources de sécurité bien informées, a souligné que les menaces de Seyyed Hassan Nasrallah sont de « réelles menaces pour le front intérieur d’Israël ».

Récemment, les responsables militaires israéliens ont testé des explosifs pour évaluer l’ampleur que prendrait la destruction des dépôts de matières dangereuses en cas d’attaque du Hezbollah.

« En cas d’attaque directe du Hezbollah, l’explosion de ces dépôts va provoquer la mort de nombreuses personnes dans la région. En effet, ces dépôts se sont transformés en des cibles pour divers groupes, dont le Hezbollah, qui ont menacé Israël d’attaque à la roquette et à l’artillerie lors de la prochaine guerre », a écrit Amir Bohbot.

Il a ajouté que les instances sécuritaires d’Israël considèrent comme une menace sérieuse les avertissements du secrétaire général du Hezbollah libanais ainsi que les efforts de ce mouvement pour avoir à sa disposition des lance-missiles et des mortiers de haute précision.

« C’est pourquoi des examens et des manœuvres ont été réalisés dans le but de savoir comment faire face à de telles menaces et de se protéger au plus haut point grâce aux systèmes de défense Dôme de fer, Patriot, Baguette magique et Hetz. Il est fort probable que le Hezbollah vise les ports de Haïfa et d’Ashdod dans l’objectif d’entraver leurs activités commerciales. En cas de déclenchement d’une guerre avec le Hezbollah, Israël se servira de ces systèmes antimissiles pour protéger les infrastructures sensibles et importantes d’Israël, dont les bases militaires, les ports et les aéroports », a-t-il précisé.

Dans ce droit fil, les chaînes 12 et 13 de la télévision israélienne, citant des sources politiques, ont révélé que le cabinet du Premier ministre Benyamin Netanyahu avait examiné pour la première fois la possibilité de transférer toutes les réserves d’ammoniac et de matières pétrochimiques du golfe de Haïfa dans d’autres régions, notamment le désert du Néguev dans le sud des territoires occupés, afin d’éviter de lourds dégâts financiers et humains.

Sans 444

Sources : infodany.fr le 18 juin 2018

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

info + |
Immobilier et habitat à Tou... |
INFOS SUBTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veriteverite
| Detoutderien
| Leblogdejustinevioletta