navigation

Le financement occulte des programmes spatiaux secrets de la Cabale. 27 juin 2019

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

img-20190625-wa0004

Le M.I.C.S.S.P. (‘Militaro Industrial Complex Secret Space Program’) désigne le nom du programme spatial secret qui sert les intérêts du conglomérat international de la Cabale US baptisé I.C.C. (‘International Conglomerate Corporate’).

http://clearlook.unblog.fr/2019/06/22/les-programmes-spatiaux-secrets-eclairage-pour-lhumanite-tous-ont-droit-a-la-verite/

Ce programme pour la mise au point de son développement à coûté environ 51 000 milliards $ entre 1954 et 2015.

Ce budget se distribue sur deux périodes : entre 1954 et 1978, il a coûté 23 000 milliards $ et entre 1978 et 2015, il a coûté 28 000 milliards $.

Ce conglomérat spatial a, à son actif pour tout, que 11 vaisseaux de géométrie différente. Parmi lesquels 4 ‘cylindres’, 6 ‘triangles’, et 1‘X craft’.

 

La gamme des ‘cylindres’

Première apparition : 1958

Baptisés ‘cigares’ dans la littérature ufologique, leur appellation est en réalité Proxima – Centaurus.

Le MICSSP en possède quatre.

Date des sorties des Centaurus :

Type 1 :
Le « LEMAY » 1958
LE « HILLENKOETTER » 1960

Type 2 :
Le « EDWARD TELLER » 1963

Type 3 :
LE « HARRY S. TRUMAN » 1968

De géométrie identique, la différence concerne surtout les nébuleuses sur leurs surface externe. Ceux-ci sont propulsés à l’aide de 22 moteurs magnéto-plasmiques de type Vasimir (poussée dans le vide de 7900 kg et de 6457 kg à la pression atmosphérique).

Chaque modèle coûta environ 3 milliards 800 millions de dollars (reporté à l’indice 2019).

En tout cette gamme coûta environ 15 milliards 200 millions $.

img-20190603-wa0033

img-20190624-wa0017

La gamme des ‘triangles’

Première apparition : 1985

Baptisés TR3B ‘Astra’ dans la littérature ufologique, leur appellation est en réalité Xovisi.

Le MICSSP en possède six : trois de deux modèles distincts. Le premier modèle de type 1 est responsable de la vague d’observations d’ovnis dans le ciel de Belgique entre 1988 et 1990. Il fit des tests de calibrages et testa ses capacités de manœuvres en provoquant les défenses de l’OTAN.

Le premier modèle Xov 1 vola pour la première fois en 1985.
Le deuxième modèle Xov 2 vola pour la première fois en 1986.

Ceux-ci sont propulsés à l’aide de 7 moteurs magnéto-plasmiques de type Vasimir (poussée dans le vide de 11 896 kg et de 7365 kg à la pression atmosphérique).

Chaque modèle coûta environ 3 milliards 800 millions de dollars (pour le premier modèle) et environ 4 milliards 300 millions de dollars (pour le deuxième modèle).

En tout cette gamme coûta environ 24 milliards 300 millions $

img-20190222-wa0114

img-20190624-wa0020

La gamme des ‘Xcrafts’

Première apparition : 2015

Premier vol : le 8 février 2015.

Baptisé ‘X’ à cause de sa forme.
Son appellation est en réalité Tixitopi (le « GEORGES C. MARSHALL »)

Le MICSSP en possède un seul opérationnel. Il s’agit d’un modèle cargo. Un deuxième est en cours de construction.

Son système de propulsion repose sur 5 MFD (‘Mass Field Disruptor’) qui lui assure son antigravité, et 37 moteurs magnéto-plasmiques de type Vasimir (poussée de 13340 kg dans le vide et de 8674 kg à la pression atmosphérique).

Ce modèle, de loin le plus cher, coûta environ 7 milliards 700 millions de dollars.

img-20190624-wa0000

Le MFD

Le MFD (‘Mass Field Disruptor’) est un rupteur de champ de masse, mis au point en 1978.
Il remplace le MFG (« Mass Field Generator’), mis au point en 1955.

Fréquence d’alimentation du MFD : 8300 Hertz

Vitesse de rotation du plasma de mercure : 746 000 tours/min

Poids MFD : 33 958 kg (dont 4 545 kg de mercure)

Prix du MFG : 24 millions de dollars en 1958 (environ 465 millions de dollars actuels)
Prix du MFD : 444 millions de dollars

 

Synthèse :

En tout, le programme spatial secret américain pour ces onze vaisseaux coûta 47,2 milliards $ (sans prendre en compte le prix des MFD et MFG).

Ce financement occulte est la plus grande arnaque du siècle. C’est une affaire de corruption majeure.

Désormais ce n’est plus un secret pour vous.

Cordialement

Le 26 Juin 2019 par Siegfried Henri Jean-Claude De Chaudun

Michelle Obama transgenre? 19 juin 2019

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

Trump valide les infos de Q concernant le transsexuel Michèle Obama sont vrai nom Michael Robinson
voici le post de Siegfried le 01 janvier 2019 (contact de Q)

Quelques informations concernant le transsexuel Michelle Obama ou devrait-on dire Michaël Robinson.

La photo où l’on voit Michaël Robinson est extraite du catalogue de sous-vêtements masculins SEARS datant de 1974. Il s’agit d’un fake grossier.

Michaël LaVaughn Robinson est né le 17 janvier 1964 à Chicago dans le quartier de South Shore. Deuxième fils d’un trafiquant de cocaïne Richard J. Daley et de Marian Shields Robinson, une prostituée (qui a été diagnostiquée avec le virus VIH en 1998).

Alors qu’il était un était un athlète prometteur (championnat de boxe et aussi footballeur américain), ce qui lui permit d’acquérir une bourse d’études pour ses études universitaires au State Beavers Oregon.

A l’âge de 18 ans, il pratiqua sa première opération (« chirurgie de reconstruction génitale » à l’ École de médecine de l’Université Johns Hopkins) en mai 1982, un an avant d’entrer à l’Université de Princeton comme une étudiante, Michelle Robinson.

Après ses études à l’université de Princeton et à la faculté de droit de Harvard dont elle sort diplômée en 1988, Michelle Robinson travaille comme avocate au cabinet Sidley Austin. De par ses compétences, elle devint l’assistante du maire de Chicago, Richard M. Dale et c’est à cette époque qu’elle rencontre un certain Hussein Obama, dit « Barry », jeune avocat qui est aussi son dealer. Elle se mariera avec lui en 1992 à l’âge de 28 ans.

Pour ne pas nuire à la carrière politique de son conjoint, de nombreuses photos de la jeunesse de Michaël, ses années scolaires et universitaires, ont étés photoshopés afin de le faire ressembler à une femme.
De même, il n’existe aucune photo de la « grossesse » de Michelle Obama. Ses deux enfants sont adoptés.

Les experts médicaux qui ont soigneusement analysé son anatomie, ont estimé que ses larges épaules et la mâchoire ‘pointue’, et sa musculature d’athlète sont compatibles avec celle d’un homme.

Quelques images :
http://www.usapoliticstoday.com/shocking-new-revelation…/

Il était important d’effacer ses traces. D’autant plus que ce n’est pas le seul secret de Michèle Robinson.

Michelle Robinson alors qu’elle présidait des associations caritatives et s’occupait d’oeuvres sociales pour la ville de Chicago, était sous couverture CIA dans les années 1980. Sa position lui permettait de faire des rapports précis de surveillance concernant la communauté noire de Chicago (il est un secret pour personne que certains mouvements de révoltes populaires sont apparus dans la ville de Chicago).

Pour terminer, ce n’est peut-être qu’une coïncidence mais interviewé par un journaliste sur la sexualité du couple présidentiel, Joan Rivers, une des femmes les plus introduites des milieux New-Yorkais décède 63 jours après avoir révélé que Michèle Obama est un transgenre. (voir vidéo)

Image de prévisualisation YouTube
Et quand on sait Hussein Obama a à son actif 66 meurtres pour cacher son passé… cela rend l’affaire suspecte..

Le 19 Juin 2019 par Siegfried Henri Jean-Claude De Chaudun

Brigitte Macron la vice-présidente 18 juin 2019

Posté par lepetitrapporteur dans : Non classé , ajouter un commentaire

 

64578174_306978560183120_1280740010508681216_n

 

Dans l’histoire de France, derrière un homme de pouvoir figure toujours une femme d’influence.
Et lorsqu’il s’agit d’un mégalomane se cache une perverse narcissique.

D’après l’aveu-même d’Emmanuel Macron lors de son succès à l’élection présidentielle 2017 « sans elle je ne serais pas moi ».

Emmanuel est le pur produit de sa femme.

Après avoir décelé son potentiel lors de sa prime jeunesse, elle a constitué les uns après les autres les réseaux susceptibles de l’élever jusqu’aux marches du pouvoir suprême français.

L’Élysée la baptisera Madame la Présidente.

Au lycée Franklin (fréquenté de la jeunesse dorée de l’ouest parisien) elle eu en tant qu’élèves les trois fils de la famille Arnault, dont elle se rapprochera, et elle fait profiter son mari de son prestigieux carnet d’adresses. C’est elle qui rapprochera Emmanuel de Jacques Attali et d’Alain Minc en vue des présidentielles. Ce qui souligne son influence capitale dans cette élection. Pour celle qui confesse « vivre avec un dieu », il est naturel de le mettre en contact avec les faiseurs de roi, Attali et Minc, eux-mêmes, chantres de l’ultralibéralisme économique et vassaux du baron Rothschild de la branche française.

En parfaite professeure de théâtre, elle a propulsé son étalon en pleine lumière.

Mais qui est Brigitte Trogneux ?

La voici en compagnie de David de Rothschild.

Elle a la main longue, mais ces jupes sont bien courtes.

 

Le 18 Juin 2019 par  Siegfried Henri Jean-Claude De Chaudun

info + |
Immobilier et habitat à Tou... |
INFOS SUBTILES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Veriteverite
| Detoutderien
| Leblogdejustinevioletta